Institut de Chirurgie Osseuse
et de la moelle épinière
Médipôle - Avignon

Questions fréquentes en chirurgie orthopédique sur la mise en place d'une prothèse
Institut Medipole Montagard, chirurgiens orthopédistes à AVIGNON (84)

Cette foire aux questions sur la mise en place d'une prothèse est donnée à titre purement informatif. En effet, en raison de l’évolution des techniques et des spécificités de chaque cas, les informations présentent sur cette Faq ne sauraient se substituer aux consultations, recommandations et prescriptions délivrées par les chirurgiens orthopédistes de l’Institut Medipole Montagard, à AVIGNON (84).

Quand faut-il se faire opérer d’une prothèse articulaire ?

Cette demande introduit une composante subjective forte. Il est donc nécessaire d’inclure des éléments objectifs afin d’évaluer l’importance de la douleur, de la gêne et de la mobilité ainsi que leur retentissement global sur la qualité de vie.

Cette notion de qualité de vie est très personnelle et prend en compte de nombreux aspects : les activités professionnelles, la vie relationnelle, la vie intime, les activités quotidiennes, les activités physiques et de loisir, le retentissement psychologique et socio-culturel.

Il est également important d’apprécier le degré d’usure de l’articulation en mesurant notamment la hauteur résiduelle de cartilage (pincement articulaire) sur les radiographies. Il faut aussi prendre en compte le mode d’évolution (poussées douloureuses), l’efficacité des traitements et leur toxicité potentielle au long cours.

Il est enfin fondamental de prendre en compte :

  • l’âge
  • la profession exercée
  • l’état psychologique
  • les besoins
  • les attentes
  • les désirs
  • les demandes fonctionnelles et esthétiques de la personne concerné

Les antécédents, les maladies et traitements associés, les possibilités opératoires (risques inhérents à l’intervention), l’aide de l’entourage sont aussi à prendre en compte.

Il ne faut intervenir ni trop tôt, car la prothèse n’est pas éternelle, ni trop tard, car des dégâts osseux, ligamentaires et/ou musculaires importants compromettent le résultat fonctionnel de la prothèse.

Notre avis : L’indication opératoire ne repose jamais sur un seul critère (en particulier sur la seule image radiographique), car il n’y a pas forcément de concordance entre les douleurs et l’usure articulaire. On n’opère pas des images, mais un patient qui souffre.

Il est nécessaire de vous faire suivre régulièrement par votre médecin afin de poser l’indication opératoire au bon moment.

L’heure de la prothèse est venue, qui prend la décision de l’intervention ?

Comme nous l’avons vu dans la question précédente, de nombreux facteurs interviennent dans la justification de l’opération, mais finalement la décision opératoire vous revient. Le rôle de l’équipe médicale est de vous aider, en vous informant des bénéfices et des risques de l’intervention et en répondant à vos questions, à prendre votre décision.

Notre avis : La décision opératoire vous revient : il est donc nécessaire de vous faire suivre régulièrement par votre médecin pour vous décider au bon moment si l’intervention est envisagée et de bien comprendre les enjeux de l’intervention. C’est la condition essentielle pour pouvoir prendre une décision vraiment éclairée.

Est-il obligatoire de mettre une prothèse lorsque l’articulation est douloureuse et usée ?

La mise en place d’une prothèse est envisageable, mais n’est jamais obligatoire. Il s’agit d’une intervention à visée purement fonctionnelle, d’une chirurgie de « confort ». il est donc indispensable d’évaluer le bénéfice et le risque opératoire pour chaque cas. Si vous ne vous sentez pas encore prêt(e), réfléchissez et faites-vous surveiller régulièrement par votre médecin et votre chirurgien.

En attendant, modifiez votre hygiène de vie en réduisant les activités douloureuses, prenez vos médicaments, aménagez votre habitat. Les risques, si vous ne vous faites pas opérer, sont les suivants : aggravation de vos douleurs, diminution de la souplesse de votre articulation, aggravation de votre handicap, moins bonne qualité de vie.

Même si votre médecin et votre chirurgien pensent que votre état de santé serait grandement amélioré par la chirurgie, que votre entourage vous pousse à l’intervention, la décision opératoire finale vous revient.

Notre avis : La mise en place d’une prothèse n’est jamais obligatoire, il s’agit d’une chirurgie de « confort ». Dans certains cas, lorsque le risque opératoire est supérieur au bénéfice de l’intervention, il est préférable de ne pas se faire opérer.

Contacter l'institut de chirurgie osseuse

Vous pouvez contacter l'institut de chirurgie osseuse d'Avignon en remplissant ce formulaire.

Les messages ne sont pas lus en temps réel et aucun renseignement de nature médicale ne sera donné par email.

De plus, l'adresse contact n'étant pas une adresse sécurisée, votre message et vos informations pourraient être lus par un tiers.

Pour la prise de rendez-vous merci de contacter le
04 90 27 92 87

Les chirurgiens de l'institut
Les 6 chirurgiens de l'institut de chirurgie osseuse et de la moelle épinière d'Avignon sont spécialisés dans les différentes pathologies orthopédiques.
Docteur Prudent Henry-Paul
Chirurgie genou et pied
Docteur Bataille Jean-François
Chirurgie de l'épaule, hanche, genou
Docteur Blanadet Bertrand
Chirurgie de la colonne vertébrale, de la hanche
Docteur Copin Xavier
Chirurgie du sportif, de la hanche, du genou et du pied
Docteur Di Iorio Alexandre
Chirurgie du sportif, de la hanche, du genou et du pied
Docteur Ali Youssef
Chirurgie de la moelle et de la colonne vertébrale
Sociétés savantes
Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique
Société Francophone d'Arthroscopie
Société Française de Chirurgie Rachidienne
Association Française de Chirurgie du Pied
European Federation of National Associations of Orthopaedics and Traumatology
Haute Autorité de Santé
Société Française de Neurochirurgie